Remerciements plus grands qu'un troll

sommaire retour

je låks Dånsker TråductiØn : Remerciements du såumØn DånØis




TÅK ÅF « JE LÅKS DÅNSKER »


Je prøfite d’åvoir måintenånt møn prøpre site sur Internet pøur dire « merci » à lå frånçåise øu « tåk » à lå dånøise à certåines persønnes åuquel je døis beåucøup åvec mentiøn “meget” à mes ex-fåns seventis du C.E.S. Påsteur. N’étånt pås øbligé de le fåire, je peux dønc vøus åssurer que c’est sincère et je suis cøntent de pøuvøir fåire de lå pub åux persønnes du milieu årtistique åvec lequelje tråvåille et que j’åpprécie åussi bien pøur lå quålité de leurs œuvres que sur leurs våleurs humåines. Je remercie A. pøur så tøute petite cøntributiøn « symbølique », måis Ô cømbien impørtånte pøur lå créåtiøn de ce site. Je tråvåille åvec lui sur une cømédie-musicåle qui s’ådresse uniquement åux enfånts … måis les søus-døués sønt les bienvenus y cømpris les débiles prøfønds … même BUSH ǻ le drøit de venir åu spectåcle à cønditiøn qu’il ne søit pås là… Il est égålement le créåteur (entre åutre) de « Les cøpies de må cøpine », måis cette musique est beåucøup trøp øriginåle pøur qu’il l’åi cøpié … Je våis égålement fåire de lå pub à d’åutres persønnes åvec qui je prends égålement beǻucøup de plåisir à tråvåiller, je pense à des gens cømme Kim ÅNDREÅ, ÅNGEL, Edøuård BRENNEISEN, Sǻndrine CITONY, etc … såns øublier certåins sites åvec lequel, j’ǻi tenu à pårtåger un lien. Je leur fåit de lå pub gråtuitement, cår åvec l’eurø l’årgent est devenu trøp cher…  

Je remercie égålement certåins de mes åmis et certåins membres de må fåmille qui me sønt restés fidèles, målgré les gålères que j’åi pu tråverser en dråkkår dønt fønt pǻrtis :

Nelly, Didier, Christøphe, Alexåndrå, Jérôme, etc, etc … et j’en påsse et des meilleurs (c’est pår mødestie que je refuse de citer møn prénøm étånt dønné que je suis møn prøpre meilleur åmi).

Je les remercie du fønd du cœur en dånøis  :

TÅK  :

Å møn regretté GRÅND-PERE d’åvoir été lå première persønne à åvøir cru en møi.

Å Frånck PETIT et à Fåbrice ESPLÅT : Qui sønt deux åmis d’enfånce et ce sønt åussi les cø-åuteurs de mes tøus premiers sketchs.

Å Emiliå lå Pørtugåise  : Même si elle å fåit le ménåge dåns så vie et un jøur, je me suis retrøuvée dåns l’aspiråteur et dire que je suis ållergique à lǻ pøussière …

Å Cårøle lå Røuennåise  : Elle n’étåit pås pucelle cømme Jeånne d’Arc. Je suis bien plåcé pøur le såvøir, elle me l’å dit… Å møins que j’entende des vøix cømme … lå Såinte .

Å Såndrine  : D’åvøir trǻnsførmé un åmøur éphémère en une påssiøn éternelle, même si peut-être… øn ne se reverrå plus jåmåis.

Å søn måri : De l’åimer et d’ǻvøir rendu une situǻtiøn qui åuråit pu être insuppørtåble, s’il n’åvåit pås respecté le sentiment très ført qui existe entre nøus.

Å lå petite sirène de Pørt-Båil  :Qui m’å såuvée de lå nøyåde du suicide, cår grâce à cette enfånt, je ne me suis pås nøyé dåns les lårmes de møn chågrin.

Åvec mentiøn « Meget » à mon Fån-Club du C.E.S. Påsteur : Je ne pøurråis jåmåis les øublier, même en cås d’åmnésie et je les embråsse åffectueusement .

Å Mådåme RØSSIGNØL : Qui est redevenue gåie cømme un pinsøn, grâce à un élève qui l’å åidé dåns så guérisøn cøntre le cåncer en lå fåisånt rire. Cet åffreux virus étåit un prédåteur plus redøutåble qu’un chåt. Et j’espère que møn åncienne prøf d’ånglais cøntinue à chånter .

Å Mådåme HØEGH GULD/BERG : Qui étåit une prøf très indiscipliné et qui perturbée tøute lå clåsse en faisånt de l’humøur en étånt à côté du rådiåteur … Ah ! Il est beåu le résultåt… Elle ǻ tellement redøublée qu’elle est restée plus de 30 åns au C.E.S. Påsteur  !!! Elle est pårtie à lå retråite såns jåmåis être rentrée dåns lå vie åctive …

Åux enfånts de l’Eldørådør  : De m’åvøir åcclåmé lørs de lå søirée des cøuples en 1997. J’åi retrøuvé à ce møment là, les sensåtiøns øubliés de lå félicité et je me suis åperçu que j’åi øublié de vivre, je ne suis plus un åmnésique du bønheur grâce à eux.

Åux enfånts (en générål) : D’åvøir été åussi ådøråbles åvec møi et d’être mes petits ånges gårdiens (såns eux…je ne seråis rien).

Å Nelly : De m’åvøir dønnée søn åmitié en cådeåux .

Å Didier : D’ åvøir cru en møi à un møment de må vie où plus persønne n’åvåit cønfiånce dåns mes cåpåcités d’åuteur … y cømpris møi-même .

Å Herbie : De m’åvøir åppris à åimer søn surnøm qui est le møt « Herbie » en « English ». Åvec ce møt là, je cønnåis deux møts dåns møn vøcåbulaire. Je n’åi jåmåis été åussi bøn en ånglåis. Si Shåkespeåre såvåit çå, il seråit fier de møi…

Å Ålex et à Såndrå (så sœur jumelle) : Døuble remerciements pøur une seule persønne qui est Ålexåndrå. Elle cømpte pøur deux tellement j’éprøuve de l’åffectiøn pøur må nièce.

Å Jérôme : Pøur åvøir eu lå gentillesse de m'åvøir mis en relåtiøn åvec un prøducteur . Je t’ådøre et ce n’est pås du cinémå …

Å Mådåme CHUSCKBERRY : Åuquel je dis « thånk yøu » pøur m’åvøir dispensé de ses cøurs d’English .

Å Christøphe  : De m’åvøir søutenu lørsque je tråvåillåis dåns un service inførmåtique øù må « chef » me cønsidéråit cømme un « virus » nuisible pøur les ørdinåteurs …

Å certåins de mes cøllègues de lå Måirie de Lå Celle Sǻint-Cløud  : Ils se reconnåîtrønt … et surtøut åu Service Søciål, åinsi qu’à Mønsieur BÅRÅTØN.

Å lå gentillesse de certåines persønnes qui ønt bien vøulu m’åppørter une petite åide pøur lå créåtiøn de mon Site : Il s’ågit de Mådemøiselle GWENDØLYN, Messieurs Thømås KLINTOE et Tørben NIELSEN de lå Måisøn du Dånemårk et åussi Mønsieur NIELSEN-REFS de l’Eglise Dånøise.

« TILGIVELSE » à tøus ceux qui ønt beåucøup cømptés dåns må vie et que j’åi øublié de remercier…

Et je gårde le meilleur pøur lå fin…

TÅK beåucøup :

Å mes pårents  : Pøur åvøir inventé un être åussi géniål que møi et qui n’existe qu’en un seul et unique exemplåire . Øn n’å jåmåis vøulu renøuveler l’expérience et øn å interdit le clønåge à lå suite de cet essåi nøn cøncluånt …

Merci à møi åussi … Fåut pås que je m’øublie  !!!

TÅK à NØUS tøus … cømme disent les Dånøis .

Frånck Låisné


Précepte Viking : " Un Viking devait mourir l'épée à la main, Pour pouvoir monter dans le " walhalla ", Mot signifiant " paradis " dans la religion d'Odin, Mais si un Viking ne mourrait pas au combat, Il savait qu'il aurait vraiment Thor, De croire qu'il pourrait transformer le feu en or ".

Traduction du français au français : Si on n'est pas prêt à se battre pour accomplir un rêve : Jamais il ne se réalisera. La vie est un combat et si on refuse de l'affronter… on ne connaîtra jamais le bonheur.


233443 visiteurs depuis le 20 septembre 2003

et la saga des connexions continue...