Western Wiking

sommaire saga retour


WESTERN WIKING

N° dépôt S.A.C.D. : 192521
Court-Métrage
de
Franck Laisné

Genre : Aventure

Site Internet :
http://www.laisnessen.com


PERSONNAGES :


Halvard LE MAGNIFIQUE : le héros Viking


Enrika : l’Indienne amoureuse d’Halvard :


Ragnard : un Viking


Erik : : un autre Viking


ŒIL DE FAUCON : le chef Indien


Erik : l’Indien amoureux d’Enrika :


BISON DES PRAIRIES : le sorcier


Knud : le viking retissant pour le grand voyage





On aperçoit en extérieur jour, un village Viking qui est montré au loin. Une dizaine d’hommes sont filmés dans le village enneigé en train de marcher.


Guillaume : T’es sûr que ça va marcher ?
Théophile : Bien sûr. C’est un philtre d’amour de fabrication artisanale.
Guillaume : Ça t’a coûté cher cette connerie ?
Knud : Ecoute, Halvard :. Sois raisonnable. Tu ne va pas entreprendre ce voyage ?
Halvard : Je veux découvrir l’Islande, car je sais que nous en sommes capables.
Knud : Toi et tes hommes, vous manquez d’expériences. Je doute de tes capacités pour naviguer aussi loin…
Halvard : Tu nous prends pour qui ?
Knud : Pour des apprentis Vikings…
Halvard : On va te prouver le contraire…
Knud : Tu ferais mieux de venir avec moi, nous partons pour l’Angleterre et je pourrais t’apprendre sur mon drakkar des astuces de vieux marins.
Halvard : Je n’ai pas besoin de tes conseils…
Knud : Comme tu voudras, mais tu as tort.
Halvard : On verra bien…
Knud : J’espère que tu as tiré les runes ?
Halvard : Oui, elles m’ont dévoilé une grande découverte !
Knud : Tu me diras à ton retour si elles se sont trompées …
Halvard : Ça t’ennuie de me laisser partir ?
Knud : Oui, mais je n’ai pas le choix…
On aperçoit ensuite un drakkar qui est filmé au loin et en extérieur jour.
Halvard : Tu as peur qu’il m’arrive quelque chose ?
Knud : Oui, mais nous sommes des Vikings. C’est dans notre tempérament de prendre des risques…
On aperçoit juste après, le drakkar filmé en gros plan et en extérieur jour.
Halvard : Sans rancune ?
Knud : Non.
Les deux hommes se font une accolade.
Knud : Bon voyage, mon Halvardet qu’Odin te protège !
Halvard : Il a toujours été de mon côté…
Knud : Je vais prier Thor pour qu’il vienne lui porter main forte en cas de soucis…
Halvard : Merci, Knud !
Knud : N’oublie pas nos principes religieux.
Halvard : Ne t’inquiètes pas. J’ai toujours mon épée sur moi.
Knud : Tu es prêt à mourir avec ?
Halvard : Oui, je te le promets.
Knud : Je te fais confiance…
Halvard : Tu peux ! Loki n’aura jamais mon âme…
Knud : J’y compte bien…
On aperçoit en extérieur jour, le drakkar qui commence à naviguer, alors les Vikings saluent leurs amis qui sont sur le bateau.
Knud : Et que Thor vous protège !
On aperçoit en extérieur jour, le drakkar qui commence à naviguer. On voit ensuite les côtes et l’on peut remarquer que le bateau commence à prendre le large. On entend une voix-off qui dit ceci :
VOIX-OFF : Les Vikings l’ignorent, mais après quelques jours de mer, ils ont pris une mauvaise destination. Ils ont longé l’Islande, mais ils ont continué à naviguer sans rejoindre cette île qu’ils ont dépassée. Il faut reconnaître que les Vikings de cette expédition ne possèdent pas une grande expérience de la mer... Pendant que l’on entend les commentaires de la voix-off, on aperçoit le navire filmé en extérieur jour qui continue à naviguer tranquillement. On voit Juste après, Ragnard qui est montré en intérieur jour sur le bateau en étant près de l’eau et il est situé à l’avant du drakkar.
Ragnard : Regarde, Halvard !
Halvard : Qu’est-ce que tu vois ?
Ragnard : Viens voir !
Halvard : s’approche en extérieur jour de son ami Viking.
Halvard : Un iceberg ! C’est à peine croyable !
Ragnard : Tu crois qu’on a dépassé l’Islande ?
Halvard : Oui, mais on va peut-être dans une direction qu’aucun Viking n’a jamais pris avant nous et ce serait une grande découverte.
Ragnard : T’as raison. Moi aussi, j’ai cette impression.
Halvard : Et vous, les braves ? Vous pensez comme nous ? (Il crie fort).
On aperçoit en extérieur jour quelques Vikings qui sont en train de ramer.

Les Vikings : Ouais !
On voit Erik qui pagaie en étant filmé en extérieur jour et en gros plan.

Erik : La mer, ça ne nous fait pas peur ! On continue…
On aperçoit en extérieur jour, le drakkar filmé en train de naviguer au milieu des icebergs.

Ragnard : Il fait plutôt frisquet par ici.
Halvard : Que Thor nous protège pour cette épopée.
On voit de nouveau le drakkar filmé en extérieur jour au milieu des glaces et on entend la voix-off qui dit ceci :
VOIX-OFF : La traversée a été paisible pour nos guerriers téméraires qui ne sont pourtant pas au bout de leurs surprises...

On aperçoit Halvard qui est filmé en extérieur jour à l’avant du bateau.

Halvard : Qu’est-ce que c’est ? C’est incroyable ! Venez voir, mais venez voir !
Ragnard : Calme-toi, Halvard ! Qu’est-ce qui te prends ?
Halvard : Viens voir, je te dis !
Ragnard : s’approche de son compère Viking qu’il rejoint rapidement.
Ragnard : La terre ! Mais c’est la terre !
On aperçoit en extérieur jour la côte filmée au loin.

Les vikings : Ya - hou - hou ! (Ils poussent des cris de joie).
Halvard : Oui, c’est la terre ! Mais pas n’importe laquelle… Une terre inconnue qu’on est certainement les premiers à explorer.
Ragnard : Par la barbe d’Odin ! J’ai l’impression de devenir cinglé !
Halvard : C’est peut-être Thor qui nous a donné un coup de Mjolnir sur la tête ?
Ragnard : Oui, mais… Si on n’a pas reçu des coups de marteau, on vient de faire une grande découverte... Ah, ah, ah !
Ragnard : prend le bras d’Halvard et il le fait tourner en rond pour danser de joies avec lui et il chante :
Ragnard : Tra-la-la-lère ! Et qu’un barde nous chante les prières d’Odin.
En extérieur jour, Ragnard et Halvard arrêtent de danser de joie sur le drakkar.

Ragnard : Une découverte comme celle-là, on n’en fait pas tous les jours !
On aperçoit en extérieur jour, les côtes du Labrador qui sont filmées en gros plan et l’on peut remarquer que le drakkar les a rejointes d’assez prêt.

Ragnard : Viens voir, Halvard ! J’ai vu quelque chose qui risque de t’intéresser...
On aperçoit en extérieur jour, une jolie Indienne qui finit de nager et qui sort de l’eau, cette jeune femme est toute nue. Ses yeux sont ensuite filmés en gros plan en train de regarder attentivement le drakkar qui est à proximité des côtes.

Halvard : Qu’est-ce qu’elle est belle !
Ragnard : Ce n’est pas toi qui va dire le contraire, mon salaud...
Erik : Elle est à ton goût, mon gars ? Ah, ah, ah !
Halvard : Oui, elle est... splendide !
On aperçoit le visage d’>Halvard qui est filmé en gros plan, suivit de celui de l’Indienne. Ils se regardent fixement les yeux dans les yeux.

Ragnard : Elle a l’air de te plaire...
Erik : J’ai l’impression que c’est réciproque…
Ragnard : Pourtant, je n’ai pas entendu Thor frapper avec son Mjolnir dans le ciel pour qu’il y ait des éclairs !
Erik : Non, mais c’est quand même le coup de foudre...
On aperçoit en extérieur jour, la jeune femme qui se prénomme Enrika filmée en entier et l’on peut remarquer que l’Indienne est complètement dénudée.

Ragnard : Cette femme a une drôle de couleur !
Erik : Oui, c’est curieux ! Elle est rouge ! Y’a pourtant pas beaucoup de soleil par ici…
On voit le drakkar qui se rapproche des côtes et l’Indienne reste figée sur la plage en continuant de regarder Halvard. On aperçoit juste après, les Vikings qui commencent à descendre de leurs drakkar et on remarque qu’Halvard marche ensuite en ayant les pieds dans l’eau. Il rejoint rapidement la plage, ainsi que la ravissante Indienne.

Halvard : Mademoiselle ! Vous n’avez pas peur ?
Erik : Tu vois bien qu’elle ne te comprend pas ?
Ragnard : Elle ne sait pas parler. C’est une sauvage…
Halvard : Elle parle une autre langue, mais je la comprends.
Ragnard : Comment ça ? Tu la comprends ?
Erik : Qu’est-ce qu’elle te dit ?
Halvard : Qu’elle m’aime ! C’est son regard attendrissant qui me le fait comprendre…
Erik : Tu comprends le langage des signes ?
Halvard : Des signes, oui ! Mais ceux du destin...
Halvard : et Enrika sont justes l’un en face de l’autre et ils se mettent à s’embrasser sur la bouche.
Les Vikings : Hoooaaaw ! Ho, oh, oh !
Erik : Et bien, mon salaud ! Tu n’as pas perdu de temps…
On aperçoit en extérieur jour, les amoureux qui sont filmés en extérieur nuit en train de faire l’amour sur la plage et on entend la voix-off qui dit ceci :
VOIX-OFF : Ce jour-là, une grande histoire d’amour est née entre Halvard le Magnifique et la ravissante Enrika.
On voit en extérieur jour, les Vikings fabriqué des chaumières qui sont en bois et on entend les commentaires de la voix-off :
VOIX-OFF : Les Vikings se sont installés sur cette terre qui est loin d’être hostile…
On aperçoit en extérieur jour, Enrika et Halvard s’embrasser en haut des falaises. On voit juste après, la mer qui est filmée en hauteur.
VOIX-OFF : Enrika: et Halvard le Magnifique se retrouvent régulièrement en cachette, car la jeune Indienne a voulu vivre son histoire d’amour intensément sans inquiéter les habitants de son village.
On aperçoit quelques maisons vikings qui sont filmées en extérieur jour et aussi en gros plan.
VOIX-OFF : Halvard apprend le norvégien à la ravissante Enrika qui est une élève très douée.
On voit
Enrika : et Halvard qui sont assis en intérieur jour dans une cabane viking, ils sont autour d’une table, Halvard a un livre Nordique dans les mains et il apprend à lire à sa dulcinée.

VOIX-OFF : Une fois que leur charmant petit village a été construit, les Vikings ont commencé à apprécier leur nouvelle vie.
On voit en extérieur jour quelques Vikings courir dans une forêt après une dinde.
VOIX-OFF : Ils ne manquent pas de nourritures, ils se nourrissent de poissons et la faune locale est particulièrement riche en gibier.
On voit les Vikings qui sont toujours filmés en extérieur jour dans le bois, on remarque qu’Erik attrape la dinde, il la soulève très haut pour la porter comme si c’était un trophée et ses amis laissent éclater leurs joies.
VOIX-OFF : Les Vikings se plaisent beaucoup dans cette partie du globe qu’ils viennent de découvrir.
On aperçoit
Halvard : qui est filmé en extérieur nuit en train de faire l’amour avec Enrika cachés derrière un buisson.

VOIX-OFF : Ils apprécient énormément leur nouvelle vie dans ce continent qui est très hospitalier... surtout pour Halvard le Magnifique !
On voit
Enrika : sortir discrètement de son village en extérieur nuit. On remarque qu’un Indien sort sa tête d’un buisson où il était caché.

VOIX-OFF : L’histoire d’amour entre Enrika et Halvard ne pouvait le rester éternellement et les Indiens ont fini par découvrir ce secret.
On aperçoit
Enrika : qui est filmé en intérieur jour dans le tipi en compagnie d’Œil de Faucon.

VOIX-OFF : Œil de Faucon qui est le chef de la tribu est inquiet par le comportement de la jeune femme.
Œil de Faucon : Je peux te poser une question qui me tient à cœur ? En langue indienne sous-titré.
Enrika : Bien sûr, Œil de faucon. En langue indienne sous-titré.
Œil de Faucon : J’aimerai savoir si tu es amoureuse en ce moment ? En langue indienne sous-titré.
Enrika : Oui. En langue indienne sous-titré.
Œil de Faucon : C’est quelqu’un de la tribu ? En langue indienne sous-titré.
Enrika : Non, il habite dans un autre village. En langue indienne sous-titré.
Œil de Faucon : C’est un bel homme ? En langue indienne sous-titré.
Enrika : Oui, il habite comme toi dans un magnifique tipi et il porte des plumes qui sont splendides. En langue indienne sous-titré.
Œil de Faucon : Tu te moques de moi, Enrika ? En langue indienne sous-titré.
Enrika : Pardon ? En langue indienne sous-titré.
Œil de Faucon : Tu connais beaucoup d’Indiens qui ont des cheveux jaunes comme le soleil et qui ont les yeux aussi bleus que la mer ? En langue indienne sous-titré.
Enrika : Mais enfin, Œil de Faucon ! L’homme que tu décris n’existe pas. En langue indienne sous-titré.
Œil de Faucon : Si ! Il existe et cet homme vient d’un autre monde. Bison des Prairies t’a surpris en sa présence. En langue indienne sous-titré.
Enrika : C’est vrai. Il vient d’un pays qui est loin du nôtre. En langue indienne sous-titré.
Œil de Faucon : De quel pays, tu parles ? En langue indienne sous-titré.
Enrika : De la Norvège. Halvard est comme toi, il est le chef de sa tribu. En langue indienne sous-titré.
Œil de Faucon : Halvard ! C’est comme ça qu’il s’appelle. En langue indienne sous-titré.
Enrika : Oui. En langue indienne sous-titré. (Elle baisse la tête).
Œil de Faucon : Il est le seul habitant de son pays à être venu ici ? En langue indienne sous-titré.
Enrika : Non, il est venu avec d’autres Vikings. En langue indienne sous-titré.
Œil de Faucon : Les Vikings ! C’est comme ça qu’on les appelle ? En langue indienne sous-titré.
Enrika : Oui, c’est leurs noms. En langue indienne sous-titré.
Œil de Faucon : Ont-ils débarqué en grands nombres ? En langue indienne sous-titré.
Enrika : Non, rassure-toi ! Et puis, ils sont venus en amis... En langue indienne sous-titré.
Œil de Faucon : Pourquoi sont-ils arrivés chez nous ? En langue indienne sous-titré.
Enrika : Les Vikings ont de puissants bateaux qu’ont appellent des drakkars, ils sont venus de loin, car ces hommes se sont perdus en mer. Ils sont arrivés chez nous par hasard, mais leur chef est tombé amoureux de moi… En langue indienne sous-titré.
Œil de Faucon : C’est pour ça qu’ils restent ici ? En langue indienne sous-titré.
Enrika : Oui, je le promets. En langue indienne sous-titré.
Œil de Faucon : T’es sûr qu’ils sont venus en amis ? En langue indienne sous-titré.
Enrika : Ils n’ont pas de méchantes intentions. J’en suis certaine... En langue indienne sous-titré.
Œil de Faucon : Alors ! On va leur préparer un banquet pour leur souhaiter la bienvenue… En langue indienne sous-titré.
Enrika : C’est vrai ? Œil de Faucon ! En langue indienne sous-titré.
Œil de Faucon : Oui, Enrika ! En langue indienne sous-titré.
Enrika : Merci ! Oh, merci ! En langue indienne sous-titré. (Elle se jette dans ses bras et elle lui fait une accolade).
Œil de Faucon : C’est normal,Enrika… En langue indienne sous-titré.
Enrika : J’avais tellement peur... En langue indienne sous-titré.
Œil de Faucon : Peur de quoi ? En langue indienne sous-titré.
Enrika : Que tu massacres les hommes blonds. En langue indienne sous-titré.
Œil de Faucon : Pourquoi j’aurai fait ça ? Si les Vikings. C’est comme ça qu’on les appelle ? En langue indienne sous-titré.
Enrika : Oui. En langue indienne sous-titré.
Œil de Faucon : Et bien, si les Vikings étaient nos ennemis, il y a longtemps qu’ils nous auraient attaqués. Ça fait un moment que tu fréquentes ce jeune homme. Pas vrai,
Enrika : ? En langue indienne sous-titré. Le visage d’
Enrika : est filmé en intérieur jour et en gros plan pendant un court instant, la jeune Indienne fait « oui » de la tête.
Enrika : Ça fait déjà quelques semaines. En langue indienne sous-titré. Les visages d’Enrira et d’Œil de Faucon sont filmés en gros plan et en intérieur jour.
Enrika : Je t’adore ! En langue indienne sous-titré.
Œil de Faucon : Moi aussi. En langue indienne sous-titré. Œil de Faucon embrasse Enrika sur le front, ensuite ils sont filmés en intérieur jour en train de se faire une accolade et elle se retire de ses bras.
Enrika : Quand est-ce qu’on leur souhaite la bienvenue ? En langue indienne sous-titré.
Œil de Faucon : A la tombée de la nuit. Va les prévenir… En langue indienne sous-titré.
Enrika : J’y cours... Merci, Œil de Faucon ! En langue indienne sous-titré.
On aperçoit la jeune femme qui se met à courir en intérieur jour, elle sort rapidement du tipi. Enrika se retrouve en extérieur jour dans le village Indien et elle continue de courir.

Enrika : Je suis heureuse ! Mais heureuse ! En langue indienne sous-titré. (Elle s’arrête de courir un court instant et la jeune femme lève les mains au ciel).
Enrika : se remet à courir en extérieur jour dans le village Indien qu’elle quitte rapidement pour se retrouver à l’extérieur du village. On aperçoit ensuite Halvard le Magnifique qui est en train d’aiguiser son épée et on entend la voix-off d’Enrika qui dit ceci :
VOIX-OFF D’Enrika : Halvard ! Halvard !
On aperçoit Halvard qui est filmé en extérieur jour, il laisse tomber son épée par terre, le Viking se relève et on voit la jeune femme qui se jette dans ses bras.

Enrika : Je suis contente ! Je suis contente !
Halvard : Qu’est-ce qu’il t’arrive, Enrika< ?
Enrika : arrête de lui faire une accolade en extérieur jour et la jeune femme recule un petit peu.
Enrika : Les Indiens connaissent notre liaison amoureuse et ils veulent t’inviter avec tes amis à un banquet pour vous souhaiter la bienvenue !
Halvard : C’est incroyable !
Enrika : Tu es d’accord pour faire leur connaissance ?
Halvard : Et comment ? Je ne m’attendais pas à ce geste d’amitié ! Le banquet est prévu pour quand ?
Enrika : A la tombée de la nuit.
Halvard : J’y serai avec tous mes hommes.
Enrika : A ce soir ! Halvard le Magnifique…
Enrika : se remet à courir en extérieur jour tout en sautillant de joie et en disant ceci :
Enrika : C’est le plus beau jour de ma vie ! Je suis contente, mais contente ! En langue indienne sous-titré.
On aperçoit en extérieur nuit, les Indiens qui jouent de la musique en tapant sur des tam-tams. On voit juste après, les Vikings pénétrer dans le village.

Œil de Faucon : Soyez les bienvenus ! En langue indienne sous-titré.
Halvard : Qu’est-ce qu’il a dit ?
Enrika : Que toi et tes amis, vous êtes les bienvenus !
Halvard : Dis-lui, Enrika que je suis content de le connaître.
Enrika : Halvard vient de me dire que c’est un honneur pour lui de faire ta connaissance. En langue indienne sous-titré.
Œil de Faucon et Halvard : le Magnifique se serrent la main.
VOIX-OFF : La fête organisée par les Indiens en l’honneur des Vikings se passe dans une ambiance des plus amicales.
On aperçoit en extérieur nuit, les Indiens et les Vikings assis par terre. Une grande nappe est posée sur le sol et ils sont tous accroupis en train de manger.

Œil de Faucon : Vous voulez bien partager avec moi le calumet de la paix ? En langue indienne sous-titré.
Enrika : Œil de Faucon te demande si tu veux fumer le calumet de la paix ?
Halvard : Non, ça ne me dit rien…
Enrika : J’insiste ! Ce serait un affront de refuser ce geste amitié…
Halvard : J’ignorais cette coutume ! Bon, c’est d’accord…
Œil de Faucon donne le calumet de la paix à Halvard qui le prend dans ses mains.

Enrika : Fais attention ! C’est fort…
Halvard : Laisse-moi rire ! Tu me prends pour qui ? Je suis un Viking, j’en ai vu d’autres...
On aperçoit Halvard le Magnifique qui souffle dans le calumet de la paix, alors il devient tout rouge et il se met à tousser fortement.

Enrika : Ah, ah, ah ! Je t’avais prévenu...
Halvard : C’est ça ! Moque-toi…
Ragnard : Elle a raison de se moquer… Ah, ah, ah !
Jériko : Ça se prend pour un homme viril et ce n’est pas capable de souffler dans un calumet. En langue indienne sous-titré.
Enrika : Qu’est-ce qu’il te prend, Jériko ? En langue indienne sous-titré.
Jériko : Rien ! Mais je n’aime pas cet homme… En langue indienne sous-titré.
Enrika : Pourquoi ? En langue indienne sous-titré.
Jériko : Il nous méprise. Je le sais. En langue indienne sous-titré.
Enrika : Ne dis pas n’importe quoi ! En langue indienne sous-titré.
Jériko : Ce Viking nous regarde de haut. En langue indienne sous-titré.
Enrika : Mais non ! Tu te trompes ! En langue indienne sous-titré.
Jériko : Je le connais moins bien que toi, Enrika. Mais je le déteste ! En langue indienne sous-titré.
On aperçoit Halvard le Magnifique qui se lève en extérieur nuit, on le voit qui se met à danser sur la nappe au milieu des Indiens et des Vikings qui tapent dans leurs mains. Il verse ensuite le contenu d’une gourde sur lui, on voit ensuite quelques Indiens qui sont assis, ils sont filmés en gros plan en train de taper dans leurs mains. Jériko est montré en gros plan en train de se lever, il s’approche ensuite du sorcier et il se met à lui parler.
Jériko : Bison des Prairies, je peux te voir un instant ? En langue indienne sous-titré.
Bison des Prairies : Bien sûr. Je t’écoute. En langue indienne sous-titré.
Jériko : Non, je veux être seul avec toi... En langue indienne sous-titré.
Bison des Prairies : Je te suis. En langue indienne sous-titré.
Bison des Prairies se lève en extérieur nuit, il marche en compagnie de Jériko. On voit ensuite des Vikings qui sont filmés assis en compagnie des Indiens.
Œil de Faucon : Vous allez où tous les deux ? En langue indienne sous-titré.
Jériko : Ce n’est rien. On revient tout de suite… En langue indienne sous-titré.
On aperçoit Enrika qui est filmé en extérieur nuit et en gros plan, elle les regarde partir en ayant un air inquiet. On voit juste après, les deux Indiens marcher sur l’herbe d’une prairie.
Bison des Prairies : Qu’est-ce que tu voulais me dire ? En langue indienne sous-titré.
Jériko : Que penses-tu des vikings ? En langue indienne sous-titré.
Bison des Prairies : Je ne les aime pas. En langue indienne sous-titré.
Jériko : Toi, non plus ? En langue indienne sous-titré.
Bison des Prairies : Non, je ne connais pas leurs dieux ! Ils portent des noms bizarres et je ne n’aime pas beaucoup ça... En langue indienne sous-titré.
Jériko : Tu n’apprécies pas leur religion ? En langue indienne sous-titré.
Bison des Prairies : Je n’ai pas confiance en leurs dieux, surtout en un certain Thor qui me fait peur… En langue indienne sous-titré.
Jériko : Pourquoi ? En langue indienne sous-titré.
Bison des Prairies : Il donne des grands coups de marteau et je ne voudrais pas qu’il frappe nos dieux. En langue indienne sous-titré.
Jériko : Tu viens de me donner une idée ! On va leur tendre un piège... En langue indienne sous-titré.
Bison des Prairies : A quoi tu penses ? En langue indienne sous-titré.
Jériko : Ecoute… En langue indienne sous-titré.
Jériko est filmé en gros plan, il approche sa bouche de l’oreille du sorcier, ensuite il lui parle dans le creux de l’oreille. On revoit juste après en extérieur nuit, les Vikings et les Indiens qui boivent et qui tapent dans leurs mains.
Ragnard : J’aime bien les Indiens ! Avec eux, on s’amuse bien…
On voit en extérieur nuit, Enrika et Halvard qui se lèvent, la jeune femme s’approche ensuite du chef Indien.

Enrika : Je suis fatiguée. Je vais aller dormir avec Halvard le Magnifique. En langue indienne sous-titré.
Enrika : et Halvard se lèvent en extérieur nuit.
Œil de Faucon : Ah, ah, ah !
Enrika : Qu’est-ce qui te fais rire ? En langue indienne sous-titré.
Œil de Faucon : Tu dois être très fatiguée… En langue indienne sous-titré.
Enrika : Ça te dérange ? En langue indienne sous-titré.
Œil de Faucon : Non, Enrika ! J’apprécie beaucoup ton ami... En langue indienne sous-titré.
Enrika : est filmée en extérieur nuit, on la voit s’approcher du chef Indien, ensuite la jeune femme se baisse et elle l’embrasse sur la joue.
Enrika : Merci, Œil de Faucon ! En langue indienne sous-titré.
Œil de Faucon : Passe une agréable nuit, ma chérie… En langue indienne sous-titré.
Enrika : Fais-moi, confiance… En langue indienne sous-titré. (Le visage de la jeune Indienne est filmé en gros plan en train de faire un clin d’œil complice à Œil de Faucon).
On aperçoit en extérieur nuit, Enrika et Halvard le Magnifique qui s’en vont en amoureux.
Ragnard : Ils vont où ces deux-là ?
Œil de Faucon est filmé en extérieur nuit et en gros plan en train de mimer le sommeil. (Il tend ses deux mains et il fait semblant de poser la tête dessus).
Ragnard : Ah, ah, ah !
Œil de Faucon : Ah, ah, ah !
Ragnard : donne en extérieur nuit une grande claque sur l’épaule du chef Indien, on les voit ensuite tous les deux en gros plan en train d’éclater de rire.
VOIX-OFF : La fête se passe dans une ambiance joyeuse et amicale :
On aperçoit des Vikings qui sont filmés en extérieur nuit en train de boire en compagnie des Indiens.

VOIX-OFF : Pour Enrika et Halvard le Magnifique, leur nuit d’amour restera inoubliable et ce, jusqu’à la fin de leurs jours :
On voit Enrika et Halvard faire l’amour en intérieur nuit dans une cabane viking, ils sont tous les deux filmés en étant dans un duvet.
VOIX-OFF : Malgré tout, la jolie Enrika ne pouvait s’empêcher d’avoir un mauvais pressentiment. :
On aperçoit les deux amoureux qui sont filmés en intérieur nuit en étant allongés l’un à côté de l’autre et Halvard a mis sa main autour de l’épaule de la ravissante Enrika.

Halvard : Qu’est-ce qu’il t’arrive Enrika ? T’as l’air inquiète ?
Enrika : Je n’ai pas aimé l’hostilité de Jériko...
Halvard : Ne t’inquiètes pas. Il s’habituera à nous…
Enrika : Non, il est jaloux…
Halvard : Il est amoureux de toi ?
Enrika : Oui, j’ai vécu une histoire d’amour avec lui, mais maintenant, c’est fini…
Halvard : Tu ne l’aimes plus ?
Enrika : Non, mais il est encore amoureux de moi et j’aimerai savoir pourquoi, il est parti discuter avec Bison des Prairies…
Halvard : Ne t’inquiètes pas. Il ne peut rien contre nous…
Enrika : Je l’espère…
Halvard : Bah ! Sois sans crainte…
Enrika : J’aimerais que tu m’expliques quelque chose, Halvard !
Halvard : Je t’écoute.
Enrika : Pourquoi as-tu toujours ton épée sur toi ? Même quand tu fais l’amour !
Halvard : Dans notre religion, un Viking doit toujours mourir l’épée à la main pour pouvoir aller dans le Walhalla. Enfin… notre paradis, si tu préfères.
Enrika : Et si tu meurs pendant ton sommeil sans avoir ton épée dans les mains ?
Halvard : Si j’affronte la mort dans ces conditions, je n’irai jamais dans le Walhalla.
Enrika : Je comprends... Tu voudrais mourir avec ton épée !
Halvard : Oui, mais le plus tard possible… 
Halvard : embrasse rapidement la jeune Indienne sur le front.
On aperçoit juste après, le ciel qui est filmé en montrant le jour qui se lève. On voit ensuite Enrika qui est allongé en intérieur jour en étant toute nue sur Halvard.

Enrika : Tu viens de te réveiller ?
Halvard : Oui et toi ?
Enrika : Moi, je n’ai pas dormi…
Halvard : Qu’est-ce qu’il t’arrive, ma chérie ?
Enrika : Ce n’est rien... Je suis un peu inquiète, c’est tout !
Halvard : De quoi as-tu peur ?
Enrika : Je suis angoissée par l’attitude de Jériko…
Halvard : Tu crois qu’il pourrait me tuer ?
Enrika : Je n’en sais rien, mais il est jaloux. Son comportement le prouve…
Halvard : Ne t’inquiètes pas. J’ai toujours mon épée sur moi et je n’ai pas envie de rejoindre Freja dans le Walhalla.
Enrika : C’est qui celle-là ?
Halvard : Une ravissante déesse Viking.
Enrika : s’allonge sur le corps d’Halvard.
Enrika : Tu l’aimes ?
Halvard : Oui, mais ne sois pas jalouse ! Je ne veux pas la rejoindre…
Enrika : Pourquoi ?
Halvard : T’es beaucoup plus belle que Freija…
Enrika : Et la nuit, tu rêves du Walhalla ?
Halvard : Oui, je suis au ciel quand je suis dans tes bras.
Enrika : Ça, c’est gentil…
Enrika : l’embrasse rapidement sur la bouche.
VOIX-OFF : Au secours ! Au secours ! (en Indien). Sous-titré
Halvard : Ecoute, Enrika ! T’entends ?
Enrika : Vite ! Dépêchons-nous !
On aperçoit deux enfants qui sont assis sur leurs chevaux, ils sont filmés en extérieur jour à côté de la cabane viking. On voit juste après,
Enrika : qui sort de la maison en bois en finissant de se rhabiller, elle met sa dernière chaussure, ensuite elle rejoint le garçonnet et la petite fille en étant complètement paniqué.

Enrika : Qu’est-ce qu’il vous est arrivé ? En langue indienne sous-titré.
Le garçonnet : On a vu apparaître deux géants ! On a eu peur… En langue indienne sous-titré.
Enrika : Ils étaient comment ? En langue indienne sous-titré.
Le garçonnet : Les géants étaient grands et costauds. Ils portaient aussi de longues barbes ! En langue indienne sous-titré.
La fillette : Et aussi, l’un des deux s’appelle Oudin non Odan. Enfin, un nom comme ça… En langue indienne sous-titré.
Enrika : Halvard ! Est-ce que ces noms là te disent quelque chose ?
On aperçoit Halvard le Magnifique qui sort en extérieur jour de la petite maison en bois.
Halvard : Elle veut peut-être parler d’Odin ?
La petite fille est filmée en gros plan et en extérieur jour du haut de son cheval en faisant « oui » de la tête.
Halvard : Odin ! T’en es sûr ?
Le garçonnet : Oui. En langue indienne sous-titré.
Halvard : Qu’est-ce qu’il a dit ?
Enrika : Il a dit « oui ». Il a sûrement vu ton dieu.
Halvard : Demande-lui qui accompagnait Odin ?
Ensuite, la jeune femme se retourne vers l’enfant en disant :
Enrika : Et l’autre dieu, il s’appelle comment ? En langue indienne sous-titré.
Le garçonnet : Je ne sais plus. En langue indienne sous-titré.
La fillette : Moi, je m’en souviens. Il s’appelle Thor. En langue indienne sous-titré.
Halvard : Thor ! Les dieux ont sûrement quitté le Walhalla pour me féliciter…
Enrika : Félicité de quoi ?
Halvard : D’avoir découvert de nouvelles terres. Demande leur si les dieux veulent me voir ?
Enrika : Est-ce que les dieux veulent voir Halvard : le Magnifique ? En langue indienne sous-titré.
La fillette : Oui, il faut venir maintenant. Ils attendent Halvard en haut des falaises. En langue indienne sous-titré.
Halvard : Qu’est-ce qu’elle a dit ?
Enrika : Qu’il faut que tu rejoignes les dieux près des falaises. Ils t’attendent...
Halvard : On y va... C’est un grand honneur pour un Viking d’avoir la visite de Thor et d’Odin !
Enrika : Alors, dépêche-toi ! Vas les rejoindre...
Enrika : se met à courir en extérieur jour pour rejoindre rapidement son cheval.
Enrika : Vite ! Prends-le…
Halvard : Merci.
En extérieur jour, Halvard le Magnifique monte sur le cheval.
Halvard : Tu viens avec moi, Enrika  ?
Enrika : Non, je n’ai que ce cheval. Je ne veux pas te retarder…
Halvard : Je te raconterai comment s’est passé notre rencontre.
Enrika : J’y compte bien…
En extérieur jour, on voit Halvard : qui donne un grand coup de harnais sur le cheval qui se met à galoper à vive allure.

Enrika : C’est un miracle ! En langue indienne sous-titré.
On aperçoit juste après, les enfants qui galopent en extérieur jour sur leurs chevaux. Ils croisent Bison des Prairies, ce dernier est debout et les enfants arrêtent leurs bourins lorsqu’ils sont arrivés à proximité du sorcier qui donne une potiche à la petite fille.

Bison des Prairies : Tiens, c’est pour toi ! En langue indienne sous-titré.
La fillette : Merci. En langue indienne sous-titré.
Le sorcier donne en extérieur jour une autre potiche au petit garçon.

Bison des Prairies : Voilà, le tien ! En langue indienne sous-titré.
Le garçonnet : Merci, Bison des Prairies. En langue indienne sous-titré.
Bison des Prairies : Non, c’est moi qui vous remercie. Amusez-vous bien les enfants... En langue indienne sous-titré.
On aperçoit de nouveau les enfants qui se mettent à galoper en extérieur jour sur leurs chevaux.

Bison des Prairies : Ah, ah, ah ! Bien joué... En langue indienne sous-titré.
VOIX-OFF D’Enrika : T’es fier de toi ? En langue indienne sous-titré.
On voit en extérieur jour, Bison des Prairies qui tourne la tête.

Enrika : Salaud ! En langue indienne sous-titré. (La jeune Indienne lui donne une gifle).
Bison des Prairies : Mais enfin, Enrika ! Je n’y suis pour rien... En langue indienne sous-titré. (Il met sa main sur sa joue).
Enrika : Je sais, c’est Jériko le coupable. Mais crois-moi, tu n’es pas mieux que lui... En langue indienne sous-titré.
Bison des Prairies : Ecoute-moi. Les hommes blonds me font peur, ce sont de vrais barbares. En langue indienne sous-titré.
Enrika : Pas plus que toi… En langue indienne sous-titré.
Bison des Prairies : Ne t’inquiètes pas. Ils iront dans leurs paradis s’ils ont été bons et généreux. En langue indienne sous-titré.
Enrika : Tu connais la condition pour qu’un Viking puisse aller au Walhalla ? En langue indienne sous-titré.
Bison des Prairies : Je n’en sais rien. En langue indienne sous-titré.
Enrika : Mourir en ayant l’épée à la main. En langue indienne sous-titré.
On aperçoit une épée qui est filmée posée sur l’herbe en étant filmée en gros plan et en extérieur jour.

Enrika : Notre religion ne nous oblige pas à mourir au combat. En langue indienne sous-titré.
Enrika : avance de quelques pas pour s’approcher de l’épée.
Enrika : Mais elle ne nous interdit pas de tuer en ayant une épée dans les mains. En langue indienne sous-titré.
On voit Enrika qui se baisse en extérieur jour, la jeune femme ramasse subitement l’épée qui était posée sur l’herbe

Enrika : Toi ! Tu iras en enfer... En langue indienne sous-titré.
La jeune Indienne poignarde le sorcier en lui donnant un grand coup sur son cœur, ensuite il s’écroule sur le sol.

Bison des Prairies : Tu m’as pris par surprise ! Tu n’es qu’une lâche… En langue indienne sous-titré.
Enrika : Pas plus que toi qui fait apparaître des dieux vikings… En langue indienne sous-titré.
On voit le sorcier qui est filmé en gros plan et en extérieur jour. Il regarde Enrika pendant un court instant en ayant un regard haineux.

Enrika : Bourikain ! Bourikain ! (Elle crie fort pour appeler son cheval).
On aperçoit le cheval qui arrive au galop pour rejoindre la jeune femme. Une fois qu’il est arrivé à proximité d’Enrika, elle monte sur son bourrin.

Enrika : Ouioohohohoh, oh, oh !
On voit le cheval qui est filmé en extérieur jour et l’on remarque qu’il démarre rapidement au galop. On aperçoit juste après, Halvard qui galope à son tour sur son cheval, mais celui-ci ralentit avant de s’arrêter, lorsqu’il a rejoint les autres Vikings au bord de la falaise.

Halvard : Vous êtes tous-là ?
Ragnard : Oui, des enfants nous ont prévenus de la venue imminente de Thor et d’Odin.
Halvard : Des enfants ?
VOIX-OFF DES INDIENS : Hou-ou-ou-ou-ou ! (Crie de guerre des indiens).
Erik : Regardez !
On voit arrivé en extérieur jour énormément d’Indiens qui sont filmé sur leurs chevaux, ils entourent les Vikings qui sont près de la falaise et l’on peut remarquer que les peaux-rouges sont en surnombre.

Halvard : J’ai compris ! On est tombé dans un piège…
Erik : Ils sont beaucoup trop nombreux ! On va se faire massacrer…
Ragnard : Et alors ? On est venu voir Odin et on le verra…
Halvard : Oui, même si c’est dans un autre monde…
Ragnard : On y va ?
Les vikings : Ouaaaaais !
On aperçoit les Vikings qui sortent tous leurs épées, ensuite ils avancent en courant pour se battre contre les Indiens. Ces derniers les affrontent en étant sur leurs chevaux, ils foncent au milieu des Norvégiens pour se battre contre eux sur le champ de bataille. On voit un Viking qui est filmé en gros plan se faire transpercer par une flèche, suivit d’une deuxième qui tue un autre guerrier Nordique. On voit juste après, Halvard qui transperce le corps d’un peau-rouge grâce à son épée, ce dernier s’écroule par terre, on voit Enrika qui arrive sur son cheval en ayant une épée dans les mains et elle se met à crier :
Enrika : J’arrive !
Halvard : Enrika !
On voit la jeune femme qui est filmée en extérieur jour en train de se battre contre les Indiens, elle réussie à poignarder Jériko qui s’écroule sur le sol.
Enrika : Bien fait pour toi… On voit une flèche qui transperce le corps d’Enrika, alors la jeune femme tombe par terre. On aperçoit Halvard qui descend de son cheval et il se penche sur le corps de la jeune Indienne.
Halvard : Je t’aime ! (Il dit ceci en sanglotant).
Enrika : Je n’avais jamais vu pleurer un homme !
Halvard : C’est parce que je suis un homme que je pleure et j’en suis fier...
Enrika : Pourquoi ?
Halvard : Pour ne pas t’aimer, il faudrait être un monstre…
Enrika : C’est beau ce que tu dis ! Aïe ! (Crie de douleur). J’ai très mal.
Halvard : Je t’aime, Enrika ! Je ne veux pas que tu meures…
Enrika : Pourtant, je vais mourir.
Halvard : Nooon, Enrika !
On aperçoit Halvard le Magnifique qui ramasse une épée qui était posé à côté du corps de la jeune femme. Le Viking la dépose dans la main d’Enrika qui sert l’épée de toutes ses forces.
Halvard : Tu vas vivre dans le Walhalla pour l’éternité.
Enrika : C’est vrai ? Tu rêvais de rencontrer Thor et Odin et c’est moi qui vais les connaître.
Halvard : C’est normal, tu es une déesse…
Enrika : Comme Freija ?
Halvard : Oui et tu demanderas à Odin s’il est d’accord avec moi, mais je crois que tu es encore plus jolie que cette divinité.
Enrika : Puisque tu n’es pas jaloux, je te promets que je lui poserai la question…
Halvard : Moi aussi, je vais te faire une promesse. Je reviendrai sur ton continent pour venger notre amour.
Enrika : Si tu m’aimes, ne fais pas ça…
Halvard : Pourquoi ?
Enrika : Notre amour a déjà été vengé… J’ai tué Bison des Prairies et Jériko !
Halvard : Mais ça ne suffit pas…
Enrika : Si, c’est suffisant ! Il ne faut pas en vouloir aux Indiens, ils ont été aussi naïfs que nous dans ce traquenard…
Halvard : T’es sûr ? Tu ne veux pas que je revienne te venger ?
Enrika : Oui, j’en suis certaine. Vous êtes de grands guerriers et je pense que vous pourriez facilement les massacrer. Mais si le sang des Indiens doit couler, je ne veux pas que les Vikings en soient responsables. Je désire que mon peuple reste heureux le plus longtemps possible en étant isolé du monde…
On aperçoit le visage d’Halvard qui est filmé en gros plan et en extérieur jour en train de sangloter pendant un court instant, avant que la caméra ne les filme à nouveau tous les deux en gros plan.

Enrika : Tu me le promets ?
Halvard : Oui, c’est promis... (Il sanglote).
On voit en extérieur jour, le bras d’Enrika qui est filmé en gros plan en train de tenir l’épée.

VOIX-OFF D'Enrika : Je perds des forces…
On aperçoit en extérieur jour, un deuxième bras qui est filmé en gros plan lui venant en aide pour qu’elle continue à la tenir dans ses bras.
VOIX-OFF D’Enrika : Merci, Halvard !

On voit Enrika qui est filmé en gros plan et en extérieur jour.

Enrika : Maintenant, je peux mourir…
En extérieur jour, on aperçoit la jeune Indienne qui s’écroule et qui meurt dans les bras d’Halvard : le Magnifique.

Ragnard : Vite, Halvard !
Halvard : Adieu, Enrika... (Il sanglote).
On aperçoit en extérieur jour, Ragnard qui attrape le bras de son ami, il l’invite à le suivre en continuant de le tenir et en courant à ses côtés jusqu’à proximité de la falaise.

Ragnard : Suis-moi...
Ragnard : saute en extérieur jour du haut de la falaise. On le voit ensuite faire le grand plongeon, avant de se retrouver dans l’eau de la mer.
Halvard : Je te suis...
On voit Halvard qui saute à son tour en extérieur jour du haut des falaises. On le voit ensuite en train de faire le grand plongeon, il finit par se retrouver dans l’eau et on les voit tous les deux nager dans la mer.

Ragnard : On a survécu ! On a survécu !
Halvard : Où ce trouve notre drakkar ?
Ragnard : Nage ! Il est dans cette direction.
On aperçoit Ragnard et >Halvard le Magnifique nager dans l’eau en extérieur jour, on les voit qui rejoignent le drakkar. On distingue des Vikings qui se baissent et ils attrapent Ragnard qu’ils font monter sur le bateau, suivit d’Halvard le Magnifique.
Ragnard : Ça y est ! Nous sommes sauvés !
Halvard : Oui, mais où est Erik ?
Ragnard : Nous, on a eu de la chance. Enfin, tu vois ce que je veux dire…
Halvard : Bon, ça va ! J’ai compris…
On voit le drakkar qui navigue sur l’eau en extérieur jour, on aperçoit des Vikings qui sont à l’intérieur du bateau et Halvard le Magnifique s’approche du bord de ce navire qui se trouve à l’avant du drakkar.
Ragnard : T’es triste d’avoir perdu Erik et de savoir que tu as quitté Enrika pour toujours ?
Halvard : Oui, ils me manquent…
La mer est filmée en extérieur jour.

Halvard : Je suis content de rentrer chez nous...
Le ciel est filmé en gros plan et en extérieur jour.
Ragnard : Tu crois qu’elle a rejoint le Walhalla ?
Halvard : Oui, je suis sûr que ma déesse est à sa vraie place.
Ragnard : Est-ce qu’elle est morte en tenant une épée dans les mains ?
Halvard : Oui.
Halvard : Donc, elle est rentrée dans le royaume des dieux…
Ragnard : donne un coup amical sur l’épaule d’Halvard.
Halvard : Merci, Ragnard !
Ragnard : Dis-toi qu’elle a eu de la chance de mourir avec son épée...
Halvard : Pourquoi tu dis ça ?
Ragnard : baisse la tête.
Halvard : Ça va, j’ai compris ! Tu n’étais pas obligé de me le dire…
Ragnard : Erik n’a pas trop souffert. Ça aurait pu être pire…
Halvard : Il n’ira pas au walhalla. Ah, bravo ! Belle mentalité…
On aperçoit Erik qui est filmé en extérieur jour en train de nager dans l’eau.

Erik : Vous pourriez m’attendre bandes de salopards !
Halvard : Mais ! On te croyait mort !
Erik : Tu n’as pas de chance ! Je suis vivant et j’ai deux mots à te dire…
Ragnard : Erik n’est pas rentré dans le Walhalla, mais c’est nous qui allons en enfer ! Il va pousser sa gueulante…
Halvard : Tu le connais bien…
On aperçoit Erik qui est filmé en extérieur jour en train de nager, il est arrive à proximité du drakkar, il est ensuite aidé par des Vikings pour remonter sur le bateau.

Ragnard : T’es toujours en colère ?
Erik : : J’ai failli y passer ! Mais je suis trop content de vous revoir...
Erik : se jette dans les bras de Ragnard et les deux hommes se font une accolade.
Ragnard : Vieux dragon ! Ah, ah, ah !
Erik : : Je voulais te dire pour Enrika. Enfin, je suis désolé ! Elle n’a pas eu la même chance que moi…
Halvard : Non, mais grâce à toi, j’ai deux fois moins de peine…
Halvard : le Magnifique et Erik sont filmés en extérieur jour sur le drakkar, ensuite les deux hommes se font une accolade.
Ragnard : Un jour, il faudra qu’on revienne pour conquérir ses terres.
Halvard : Non, Enrika voulait que son peuple reste libre…
Erik : : Tu sais qu’elle avait de la chance d’être une femme ?
Halvard : Pourquoi tu dis ça ?
Erik : : Parce que je t’aime bien…
En intérieur jour, Halvard donne une grande claque sur l’épaule d’Erik.

Ragnard : Et moi, tu ne me frappes pas ?
Halvard : Ne sois pas jaloux.
On aperçoit Halvard qui donne en intérieur jour une grande claque sur l’épaule de Ragnard.
Les trois Vikings : Ah, ah, ah !
On aperçoit le drakkar qui est filmé en extérieur jour et qui navigue au large des côtes.
VOIX-OFF :
Halvard : le Magnifique a tenu sa promesse, grâce à Enrika qui veille sur son peuple dans le Walhalla. Les Indiens ont vécu dans un paradis terrestre pendant quelques siècles, avant que Christophe Colomb découvre l’Amérique. Les peaux-rouges ont ensuite connu un véritable enfer. Mais ça, c’est une autre histoire…



FIN




233380 visiteurs depuis le 20 septembre 2003

et la saga des connexions continue...