Œuvres de l’auteur

sommaire saga retour


I mal aux yeux spleen

Les nuages aiment qu’on les accueille,
Dans un pays habitué à la pluie,
Mais je pleure plus à moi toute seule,
Que tous les nuages du Royaume-Uni,
Car mes yeux ont mal aux souvenirs,
Alors je prends un bus Londonien,
Pour voyager dans la nostalgie des soupirs,
Et quand arrive l’heure du chagrin,
J’entends les cloches de Big-Ben,
Qui retentissent pour réveiller ma peine.

I mal aux yeux spleen,
Mes regrets me font souffrir,
Comme dans une pièce de Shakespeare.

I mal aux yeux spleen,
Je joue dans ma propre tragédie,
En tenant le rôle de la nostalgie.

Je faisais de la pub* à la bière,
Malgré mes coups de cafards,
Et je n’avais pas les idées claires,
En étant déjà dans le brouillard,
Avant qu’il n’apparaisse sur la ville,
La brume et l’alcool m’ont fait croiser,
Le plus gentleman des spectres qui file,
A l’anglaise quand j’ai enfin dessoûlé,
Et je vais noyer dans la Tamise,
L’ivresse de la nostalgie qui m’enlise.

I mal aux yeux spleen,
Mes regrets me font souffrir,
Comme dans une pièce de Shakespeare.

I mal aux yeux spleen,
Je joue dans ma propre tragédie,
En tenant le rôle de la nostalgie.


Pub* : Se prononce comme un café Anglais.



233380 visiteurs depuis le 20 septembre 2003

et la saga des connexions continue...