Œuvres de l’auteur

sommaire saga retour



DUO MARITIME


Bonjour charmante demoiselle,
Que vous êtes adorable et belle,
Merci mon superbe marin,
Vous faites partie de mon destin,

Est ce que vous êtes célibataire ?
Moi je suis pour l'instant solitaire,
Non car depuis deux minutes,
Je sais qu'une histoire débute.


Chœurs : HI - SE - HO - HO - HO.
DUO MARITIME
HI - SE - HO - HO - HO.

Vous êtes mon désirable âme sœur,
L'eau de l'océan est notre mère,
Nous avons le curé comme père,
Qui va nous marier dans l'bonheur.


Chœurs : HI - SE - HO - HO - HO.
DUO MARITIME
HI - SE - HO - HO - HO.

Pour vous trouver un beau prénom,
Vos yeux sont sources d'inspirations,
La poésie plait à la gamine,
Dont la prénom rime avec Marine,

Vous allez épouser un marin,
Mon métier est votre prénom au masculin,
J'accepte volontiers cette destinée,
Car j'veux devenir votre fiancée.


Chœurs : HI - SE - HO - HO - HO.
DUO MARITIME
HI - SE - HO - HO - HO.

Vous êtes mon désirable âme sœur,
L'eau de l'océan est notre mère,
Nous avons le curé comme père,
Qui va nous marier dans l'bonheur.


Chœurs : HI - SE - HO - HO - HO.
DUO MARITIME
HI - SE - HO - HO - HO.

J'ai l'impression de me baigner,
Dans l'eau de la Méditerranée,

Car vous nagez dans le bonheur,
Depuis la rencontre avec votre pêcheur,
Vous n'allez pas attraper un poisson,
C'est un péché pour votre profession,

Je veux attraper une petite sirène,
N'en déplaise à vos idéaux Chrétienne.

Chœurs : HI - SE - HO - HO - HO.
DUO MARITIME
HI - SE - HO - HO - HO.

Vous êtes mon désirable âme sœur,
L'eau de l'océan est notre mère,
Nous avons le curé comme père,
Qui va nous marier dans l'bonheur.


Chœurs : HI - SE - HO - HO - HO.
DUO MARITIME
HI - SE - HO - HO - HO.

J'ai un calamar tatoué sur mon bras,
C'est un ami qui m'a fait celui-là,
Votre corps est un vrai chef d'œuvre,
Grâce à cette sublime pieuvre,

Vous avez envie pour quelques dollars,
De faire l'amour avec une oeuvre d'art,
Mon cœur va vraiment faire naufrage,
Sur les plages du corps au beau tatouage.





233443 visiteurs depuis le 20 septembre 2003

et la saga des connexions continue...