Œuvres de l’auteur

sommaire saga retour


J'ME DROGUE, RIEN QU'UN PEU

Sans mon dosage quotidien,
Je deviens vraiment fou, fou, fou,
Quand j’n’ai plus mon kilp dans mes mains,
Je ne fais que des conneries et je suis about.

Faut pas se demander pourquoi,
Hou, hou, hou. J'me drogue, rien qu'un peu.


J’me donne beaucoup de claques,
Pour avoir l’impression d’exister,
Je gifle toutes mes idées blacks,
Si ça continue j’vais m’exciter.

Faut pas se demander pourquoi,
Hou, hou, hou. J'me drogue, rien qu'un peu.


J’me drogue, à mon âge, c’est pas normal,
J’vais dans des boîtes de nuit à la con,
Elles se finissent toujours mal,
J’provoque toujours les bastons.

Faut pas se demander pourquoi,
Hou, hou, hou. J'me drogue, rien qu'un peu.


La nuit j’fais que des cauchemars,
Plus d’beaux rêves c’est fini,
Je peux faire un trait sur mon plumard,
Comme dans la vie.

Faut pas se demander pourquoi,
Hou, hou, hou. J'me drogue, rien qu'un peu.


Le matin après de m’être réveillé,
Je saute sur tout le haschich,
Je prend vraiment tous mes cachets,
Ce sont les médocs des riches.

Faut pas se demander pourquoi,
Hou, hou, hou. J'me drogue, rien qu'un peu.


(INSTRUMENTAL)

Pendant que certains vont fumer,
Le calumet de la paix,
J’fume le calumet de la mort,
Même si je sais que j’ai tort.



233380 visiteurs depuis le 20 septembre 2003

et la saga des connexions continue...