sommaire retour



La passion de Jeanne d’Arc (1928)
OEUVRES IMPORTANTES DU CINEASTE :

Oeuvres principales :




Films : Le Président : 1920 –
La Quatrième alliance de dame Marguerite : 1920 –
Feuillets arrachés au livre de Satan : 1921 –
Il était une fois : 1922 –
Aimez-vous les uns les autres : 1922 –
Michael : 1924 –
Le maître de logis : 1925 –
La fiancée de Glomdal : 1926 –
La passion de Jeanne d'Arc : 1928 –
Vampyr (L'étrange aventure de David Grey) : 1932 –
Jour de colère (Dies Irae) : 1943 –
Deux être : 1945 –
Ordet : 1955 –
Gestrud : 1964 –

RESUME DE L’AUTOBIOGRAPHIE DU REALISATEUR :
Il a débuté en tant que journaliste, avant d'entamer une carrière dans le cinéma en 1912 en exerçant la profession de scénariste. Il a écrit vingt-cinq scénarios pour la firme Nordisk entre 1912 et 1918. Cette période lui a donné l'occasion de se familiariser avec la technique cinématographique. Le premier film qu'il a réalisé a été Le Président (1920). C'est une œuvre remarquable par le découpage de son histoire, mais aussi par la qualité des décors, sans oublier le casting des acteurs qui a été une grande réussite. Après la production de ce film, il s'expatria en Suède et c'est dans ce pays qu'il réalisa La Quatrième alliance de dame Marguerite (1920). Carl Theodor Dreyer est ensuite rentré au Danemark pour réaliser l’un de ses grands classiques qui n’est autre que son Feuillets arrachés au livre de Satan (1921). Dreyer a aussi tourné à Berlin en accomplissant le Maître du logis (1925) et grâce à ce film, il a acquis une grande maîtrise cinématographique. Il a ensuite tourné en France La passion de Jeanne d'Arc (1928) avec lequel, il a atteint une grande intensité tragique en partie grâce à la rigueur du tournage. Il a tourné son premier film parlant avec Vampyr (L'étrange aventure de David Grey) en 1931 qui est une splendide œuvre fantastique, mais ce fût un échec commercial. En 1935, il est retourné à Copenhague pour reprendre son métier de journaliste. "Dreyer 2 : The retour" a fait une réapparition remarquée au cinéma avec Jour de colère (Dies Irae) en 1943 qui fût un véritable chef-d'œuvre. Mais il se consacra surtout aux documentaires, malgré la réalisation de quelques films dont : Deux êtres (1945), Ordet (1955) et Gertrud (1964). Ce réalisateur n’a pas tourné beaucoup de films pendant sa carrière étant donné qu’il était très perfectionniste, ce qui constitue à la fois une qualité et un défaut. Le côté négatif, c’est qu’il n’a pas accompli assez de chef-d’œuvres et le côté positif, c’est que toutes ses réalisations sont presque toutes parfaites…




Précepte Viking : " Un Viking devait mourir l'épée à la main, Pour pouvoir monter dans le " walhalla ", Mot signifiant " paradis " dans la religion d'Odin, Mais si un Viking ne mourrait pas au combat, Il savait qu'il aurait vraiment Thor, De croire qu'il pourrait transformer le feu en or ".

Traduction du français au français : Si on n'est pas prêt à se battre pour accomplir un rêve : Jamais il ne se réalisera. La vie est un combat et si on refuse de l'affronter… on ne connaîtra jamais le bonheur.


233379 visiteurs depuis le 20 septembre 2003

et la saga des connexions continue...