sommaire retour



L’atome de Bohr (1913)
PRINCIPALES DECOUVERTES ET DATES IMPORTANTES DU PHYSICIEN :

Principaux ouvrages et principales découvertes :




Professeur à l’Université de Copenhague : 1916
L’atome de Bohr : 1913 Mémoire de théories
Directeur de l’Institut de physique théorique de Copenhague : 1921
Le magnéton de Bohr : Découverte du scientifique
Prix Nobel de physique : 1922
Théorie sur les phénomènes de désintégration nucléaire : A partir de 1933
Associé étranger de l’Académie des Sciences : 1945

RESUME DE L’AUTOBIOGRAPHIE DU PHYSICIEN :
Il a d’abord été étudiant à Cambridge, avant de continuer ses études à Manchester sous la direction de J.J. Thomson et de Rutherford. Niels Bohr est nommé en 1916 Professeur à l’Université de Copenhague devenant ensuite Directeur de l’Institut de physique de la capitale danoise. Il est universellement connu pour avoir perfectionné, par application de la théorie des quanta, la représentation planétaire de l’atome de Rutherford. Le mémoire qui s’intitule L’atome de Bohr paraît en 1913 pour nous démontrer des découvertes qui découlent de cette représentation. La quantification des orbites électroniques a permis l’interprétation de physique atomique. Niels Bohr a reçu en 1922, le prix Nobel de physique, grâce à sa découverte qui a été nommée le magnéton de Bohr. Il s’intéresse au noyau de l’atome et il propose en 1933, une théorie de phénomènes de désintégration nucléaire en assimilant le noyau à une goutte liquide expliquant ainsi la grande fissibilité de l’uranium 235. Il est parti aux Etats-Unis pendant la Seconde Guerre Mondiale et il devient conseiller du laboratoire de Los Alamos en participant aux travaux qui permettent la libération de l’énergie nucléaire. Il est rentré au Danemark en 1945 pour continuer ses recherches sur la physique théorique. Niels Bohr s’est particulièrement intéressé à celle qui concerne la mécanique ondulatoire et quantique, il a ainsi remarqué que les corpuscules en mouvement représentent deux aspects complémentaires d’une même réalité. Il a été élu associé étranger de l’Académie des Sciences en 1945. On ne peut pas nier la valeur de ce physicien, mais on peut quand même regretter qu’il ne s’en soit pas servi pour accomplir des recherches plus utiles et surtout plus intelligentes…




Précepte Viking : " Un Viking devait mourir l'épée à la main, Pour pouvoir monter dans le " walhalla ", Mot signifiant " paradis " dans la religion d'Odin, Mais si un Viking ne mourrait pas au combat, Il savait qu'il aurait vraiment Thor, De croire qu'il pourrait transformer le feu en or ".

Traduction du français au français : Si on n'est pas prêt à se battre pour accomplir un rêve : Jamais il ne se réalisera. La vie est un combat et si on refuse de l'affronter… on ne connaîtra jamais le bonheur.


233443 visiteurs depuis le 20 septembre 2003

et la saga des connexions continue...