sommaire retour



La Ferme Africaine (1937)
OEUVRES IMPORTANTES DE L’ECRIVAIN :

Oeuvres principales :


Littérature : Sept Contes Gothiques (1934) - La Ferme Africaine (1937) – Lettres d'un pays en guerre (1948) – Nouveaux contes d'hiver (1957) – Anecdotes du destin (1958)

Prix Littéraires : Nomination à deux reprises pour le Prix Nobel de Littérature (1954 et 1957)

Adaptations cinématographiques : La Ferme Africaine (1985) par Sydney POLLACK – Le Festin de Babette (1987) par Gabriel AXEL

RESUME DE L’AUTOBIOGRAPHIE DE L’ECRIVAIN :
Karen Blixen de son vrai nom Karen Christentze Dinesen naît le 17 avril 1885 à Rungstedlund qui se situe près de Copenhague. Elle commence à être éditée en 1934, grâce à ses Sept Contes Gothiques qui trouvent preneur chez un éditeur New-Yorkais, sans être publiée dans sa langue maternelle. L'année suivante, cet ouvrage est publié sous son nom de plume : Isak Dinesen. Elle accède à la gloire en 1937 grâce au succès phénoménal de La Ferme Africaine qui est un roman publié simultanément aux États-Unis, en Angleterre et bien sûr au Danemark. Cela devait être au départ qu'une série de tableaux réalistes, de récits de voyages qui raconte la vie de l'écrivaine sur sa ferme au Kenya où elle régna en maître avec la sensibilité d'une Européenne cultivée du XXème siècle. Le style de son écriture est sobre avec de merveilleuses descriptions du paysage et du monde animal africains. En 1948 sont publiées les Lettres d'un pays en guerre et en 1950, elle fait une série de causeries radiophoniques qui étaient très populaires. Elle a été nommée à deux reprises pour le Prix Nobel de Littérature : en 1954, où le prix a été discerné à Ernest Hemingway et en 1957 où il a été attribué à Albert Camus. Ses Derniers contes paraissent en 1957 qui sont traduits en français sous le titre de : Nouveaux contes d'hiver et en 1958, elle publie Anecdotes du destin qui est un recueil de nouvelles dans lequel figure le Festin de Babette. Karen Blixen meurt en septembre 1962 et elle est devenue une figure incontournable de la vie culturelle danoise, malgré son statut d'écrivain de réputation internationale.




Précepte Viking : " Un Viking devait mourir l'épée à la main, Pour pouvoir monter dans le " walhalla ", Mot signifiant " paradis " dans la religion d'Odin, Mais si un Viking ne mourrait pas au combat, Il savait qu'il aurait vraiment Thor, De croire qu'il pourrait transformer le feu en or ".

Traduction du français au français : Si on n'est pas prêt à se battre pour accomplir un rêve : Jamais il ne se réalisera. La vie est un combat et si on refuse de l'affronter… on ne connaîtra jamais le bonheur.


233379 visiteurs depuis le 20 septembre 2003

et la saga des connexions continue...