J'aime la Scandinavie pour la vie
Voyage en drakkar pour aller en Scandinavie

sommaire odin retour

Le marteau de Thor

Loki, le dieu du Feu et de la Destruction, profita de l’absence de Thor, le dieu du Tonnerre, pour s’introduire dans sa maison. Sif, l’épouse de Thor, étant endormie, il lui coupa sa belle chevelure.

Quand Thor découvrit le méfait, il entra dans une colère terrible. Dans un grondement de tonnerre, il saisit Loki de ses puissantes mains et voulut lui rompre les os.

Mais Loki s’empressa de promettre qu’il allait demander à ses amis les nains de fabriquer pour Sif une chevelure en or. Des cheveux qui pousseraient d’eux-mêmes, comme s’ils étaient naturels.

Peu de temps après, les nains donnèrent la chevelure à Loki. Ils lui confièrent également une lance superbement travaillée, qui avait le pouvoir de ne jamais manquer sa cible (elle était destinée à Odin, dieu de la Guerre) ; et une barque qui, une fois ses voiles hissées, allait toujours droit au but. Cette barque avait, de plus, le pouvoir de se plier afin d’être transportée dans une poche. Elle était destinée au dieu du Mariage, Freyr.

Loki rentrait chez lui quand il aperçut Brokk et Sindri, deux frères nains, qui travaillaient dans leur boutique. Et il ne put résister à la tentation de se vanter de ses trésors.

« Je parie qu’aucun d’entre vous, dont l’habileté est reconnue dans toute la contrée, ne serait capable de faire mieux ! ».
s’exclama-t-il.

Fâchés de voir leurs capacités mises en doute, les deux nains se mirent aussitôt à l’ouvrage. Les dieux Odin, Thor et Freyr furent désignés comme juges.

Sindri déposa la peau d’un sanglier dans le four et ordonna à Brokk d’actionner le soufflet sans jamais s’arrêter, ne fût-ce qu’un instant. Loki était certain de gagner le pari mais, pour mettre absolument toutes les chances de son côté, il prit l’apparence d’une mouche et alla piquer Brokk au bras. Le nain n’y prêta pas attention et poursuivit sa tâche.

Quelques instants plus tard, Sindri sortit la peau de sanglier du four : elle s’était transformée en un véritable sanglier au pelage en or brillant comme le soleil.

Ensuite, Sindri enfourna un lingot d’or et recommanda de nouveau à son frère d’actionner le soufflet sans discontinuer.

Ayant toujours l’apparence d’une mouche, Loki se posa sur le cou de Brokk et le piqua de toutes ses forces. Le nain bougea à peine la tête et n’interrompit pas son travail. Peu de temps après, Sindri sortit du four un merveilleux anneau qui avait la propriété magique de produire, toutes les neufs nuits, huit anneaux identiques à l’original.

La troisime fois, Sindri mit dans le four un simple morceau de fer et renouvela sa recommandation à son frère. Mais la mouche Loki piqua Brokk à la paupière. Abandonnant le soufflet un instant, le nain chassa la mouche de la main et se remit au travail.

Lorsque Sindri apprit ce qui s’était passé, il s’exclama : « Notre œuvre a dû être abîmée ! »

En effet, lorsqu’il sortit du four le marteau qu’il venait de fabriquer, il s’aperçut qu’il avait un manche beaucoup trop court.

Loki et Brokk se rendirent devant les juges. Loki offrit la chevelure, la barque et la lance aux dieux. Le nain donna l’anneau à Odin, le sanglier à Freyr et le marteau à Thor.

Un marteau ! Avec un manche trop court, en plus ! Ce cadeau avait vraiment l’air misérable. Mais le nain expliqua que le marteau ne manquait jamais sa cible et qu’il avait la propriété de toujours revenir dans les mains du lanceur. En outre, il pouvait devenir si petit qu’on pouvait le cacher sous sa chemise.

Les dieux décrétèrent que c’était le cadeau le plus beau de tous. Brokk avait gagné son pari.

Mais le nain en voulait à la vie de Loki. Il voulait lui trancher la tête. Le voyant s’avancer, une hache à la main, Loki prit la fuite. Brokk le rattrapa, le prit par le cou et le ramena. Soudain, ue idée germa dans l’esprit de Loki.

« Je veux bien te donner ma tête ! dit-il au nain. Mais pas mon cou ! Tu n’as pas le droit d’y toucher ! »

Comme il lui était impossible de détacher la tête de Loki sans lui couper le cou, Brokk dut renoncer à son entreprise.



233380 visiteurs depuis le 20 septembre 2003

et la saga des connexions continue...