J'aime la Scandinavie pour la vie
Voyage en drakkar pour aller en Scandinavie

sommaire odin retour

La sagesse d'Odin


A l'endroit le plus sacré du ciel, où les dieux se rassemblent pour rendre justice, se dresse le frêne Yggdrasil, qui est le plus puissant de tous les arbres. Ses branches s'étendent sur le monde entier et atteignent le ciel, tandis que son tronc est soutenu par trois grandes racines qui s'allongent au loin ; l'une atteint l'Asgard, l'autre le pays des géants-du-givre, la troisième le Niflheim. Le serpent Nidhoggr ronge ces racines par en-dessous ; mais sous chaque racine se trouve un puits. Celui du Niflheim s'appelle Hvergelmir, et de lui s'écoulent tous les fleuves du monde, tandis que celui du pays des géants-du-givre est le puits de Mimir, d'où coulent tout l'esprit et toute la sagesse du monde.

Mimir, qui garde le puits, est fort sage, car chaque jour il boit de son eau. La troisième racine est dans le ciel et au-dessous d'elle se trouve le puits le plus sacré de tous, appelé Urd, le puits du Destin.

A côté de ce puits s'élève un beau palais où demeurent trois jeunes filles dont les noms sont Urd, Werdandi et Skuld. Elles gouvernent le passé, le présent et l'avenir et tissent les destinées des hommes. Ce sont les Normes. Chaque jour, elles prennent de l'eau du puits et la répandent sur le frêne. Cette eau est si sainte que tout ce qui s'y trouve plongé devient plus blanc que le blanc de l'œuf. La rosée laiteuse qui tombe de cette eau sur la terre est appelée miellée par les hommes et l'abeille s'en nourrit. Deux oiseaux s'abreuvent au puits du Destin. Ce sont des cygnes, et toute la race des cygnes en descend.

Odin est le plus sage de tous les Ases. Pour acquérir cette sagesse il est un jour venu au puits de Mimir, et il a demandé à boire, de façon que toutes les choses cachées lui soient révélées.

Et Mimir lui dit :
" Pour ce breuvage, un prix doit être payé
- Quel prix ? a demandé Odin.
- L'un de tes yeux. "


Alors Odin a donné l'un de ses yeux en paiement à Mimir. Pour cette raison, il porte un chapeau à large bord cachant son orbite vide, et on l'appelle le dieu-à-un-seul-œil et aussi Grand-chapeau. En outre, pour acquérir la puissance et la science magique des runes, il est resté suspendu à un arbre, neuf jours et neuf nuits, absorbé dans la prière, et c'est pour cela qu'on l'appelle aussi le dieu-suspendu.

De son trône de l'Asgard, Odin voit toute la terre et chaque jour, il envoie deux corbeaux qui volent autour du monde et reviennent à l'heure du dîner. Alors chacun se pose sur l'une de ses épaules et ils lui disent tout ce qu'ils ont vu et entendu. Pour cette raison, il est aussi connu comme le dieu-aux-corbeaux.

Du puits de Mimir, Odin a appris le sort ultime des dieux et des hommes. Il a su qu'à la fin des temps, les fils du Muspelsheim étaient destinés à détruire toutes choses, sur terre et dans le ciel. Aussi a-t-il chargé l'un des dieux de garder le pont Bifrost. Le nom de ce dieu est Heimdall. Il a moins besoin de sommeil qu'un oiseau et voit aussi bien de nuit que de jour. Il peut entendre l'herbe pousser dans les prés ou la laine croître sur le dos de l'agneau. Il monte une éternelle garde au bout du pont et si jamais un géant tente de le traverser, de sa grande trompe, il sonnera l'alarme. Et le son de cette trompe s'entendra dans le monde entier.

Mais Odin sait qu'un jour, la citadelle des dieux sera attaquée ; c'est pourquoi il a pris tous les hommes qui ont péri dans les batailles depuis le commencement du monde pour en faire son armée. Ces hommes vivent avec lui dans le Walhall - le palais des tués - et on les appelle ses champions, car ils défendront l'Asgard. C'est pourquoi Odin est aussi nommé " Père-des-tués ".

Les champions sont très nombreux, mais le Walhall est si vaste qu'il y restera toujours de la place. Il n'a pas moins de cinq cents portes, si larges que chacune peut laisser entrer huit cents hommes avançant de front.

Tous les matins, quand les champions se lèvent, ils s'habillent et prennent leurs armes. Puis ils sortent, combattent et s'entretuent par jeu. Ensuite, à l'heure du dîner, les morts se relèvent, et tous reviennent à cheval au Walhall, où ils s'asseyent, avec Odin, pour banqueter et boire. Ils se nourrissent de la chair d'un sanglier qui est cuite et mangée chaque jour et se reforme magiquement chaque nuit. Ils boivent l'hydromel qui s'écoule du pis de la chèvre Heidrun et qui emplit chaque jour un immense vase.

Celles qui servent les champions dans le Walhall et qui leur apportent nourriture et boisson sont les Walkyries. Ce sont des jeunes filles qu'Odin envoie sur terre chaque fois que s'y livre une bataille ; là, elles font leur choix et décident qui doit mourir et qui remportera la victoire. D'où leur nom, signifiant : " Celles-qui-choisissent-les-tués ".

L'épouse d'Odin est Frigg, la plus puissante des Asunjur, ou déesses. Leur fils Thor est le plus fort des dieux et des hommes. C'est le grand ennemi des géants-du-givre. Leur deuxième fils est Balder, le plus beau et le plus aimé de tous les dieux. Il est si brillant qu'il émet de la lumière et que la marguerite est appelée : " Sourcil de Balder "

D'autres Ases importants sont : Tyr, le plus hardi dans les combats ; et Bragi, le meilleur des poètes. Son épouse est Idun, qui garde les pommes de Jouvence.

Un autre habitant de l'Asgard est Njörd, qui gouverne le vent, la mer et le feu. Il n'appartient pas à la race des Ases, mais à celle des Vanes, jadis en guerre contre les Ases. Une fois la paix conclue, il a servi d'otage. Ses enfants sont Freyr et Freyja, tous deux très beaux et très puissants. Freyr gouverne les saisons et les fruits de la terre et assure la prospérité des hommes. Freyja règne sur les morts avec Odin. Elle conduit un chariot tiré par deux chats et accorde son aide à ceux qui s'aiment.

Il faut enfin citer Loki, appelé par certains le cancanier des Ases et source de toute honte et de toute fourberie chez les dieux et chez les hommes. Il es beau et séduisant, mais sa nature est mauvaise et son principal trait est la ruse. Il a souvent causé de graves ennuis aux Ases, mais les a ensuite tirés d'embarras grâce à son ingéniosité. Nous verrons plus tard, comment il sera châtié de sa faute la plus grave et la plus impardonnable.



233443 visiteurs depuis le 20 septembre 2003

et la saga des connexions continue...